Châtaigniers, oliviers, vignes à La Tour sur Tinée en 1812

Dans le cadre des Journées du Patrimoine, Eric Gili a été invité à présenter son analyse du cadastre "Napoléonien" du village de la Tour en 1812. L'axe proposé s'interrogera sur l'importance de quelques productions agricoles particulières, celles des châtaigneraies, oliveraies et vignes, entre valorisation et consommation directe. Le chercheur tentera d'estimer leur poids dans l'économie locale et proposera une analyse de leurs traces patrimoniales. En rappelant l'importance de la dimension agricole et rurale de l'ancien Comté de Nice.

Village La Tour sur Tinée